En guise de préface

 

 

 

Le travail suivant, fruit commun du Groupe des Communistes Internationaux (GIK), montre une unité si forte dans son ensemble qu'on peut parler ici en toute simplicité d'un réel et positif travail collectif. Cette base de travail dans l’ouvrage, qui prouve dans la pratique quel résultat la mise en commun de forces conscientes peut engranger, le rend d’autant plus précieux.

Le " Gruppe Internationaler Kommunisten " par ce travail offre au débat, pour la première fois dans l'histoire d'après-guerre du mouvement ouvrier, les possibilités pratiques de fonder la production et la distribution dans le sens d’un ordre du besoin économique. Elle synthétise toutes les expériences issues des tentatives passées de la classe ouvrière et de ses porte-parole afin de pouvoir examiner pratiquement les phénomènes de faillite de ces derniers, et, montrer simultanément vis-à-vis de des résultats passés la nécessité d’emprunter de nouveaux chemins. Elle ne traite pas seulement les nécessités d’élaboration et construction des facteurs industriels, mais aussi de la liaison nécessaire avec l'agriculture. Les auteurs donnent avec cela une vue claire des rapports internes et du déroulement normal de l’ensemble du corps économique.

La langue simple, où chaque exposition des idées est claire, facilite la lecture et la compréhension de chaque ouvrier. L'objectivité forte de l'ouvrage offre une large possibilité de discussion dans toutes les couches de la classe ouvrière.

Parce qu'aussi nous devons discuter d'abord dans nos rangs et en profondeur les possibilités montrées, nous réservons notre prise de position face au contenu pour plus tard.

Ainsi donc, nous voulons par cet écrit ouvrir le chemin : les Principes fondamentaux de production et de répartition communiste seront couronnés de succès, à condition que la classe ouvrière élabore consciemment et mette en application pratique les connaissances ramassées dans son combat pour l’existence. Le combat est difficile, mais le but en vaut la peine !

Berlin 1930.

Union générale des ouvriers (AAU - Revolutionäre Betriebs-Organisation, Allemagne)